lundi 16 février 2009

Saint Valentin à l'Abbaye Royale de Fontevraud

Reprise de nos petites escapades, ce samedi 14 février avec Françoise, pour la Saint-Valentin, à l'Hôtel de l'Abbaye Royale de Fontevraud, près de Saumur.


Après 3 heures d'autoroute, voici Saumur et plus particulièrement son château, dont la construction s'est étalée du 14è au 16 è siècles. Mon guide vert est de 2005, et précise que d'importants travaux de rénovation étant en cours, les visites sont provisoirement suspendues. J'ai considére que 4 ans après... eh bien erreur, c'est toujours en cours, et nous nous sommes contentés d'admirer les extérieurs, d'ailleurs superbes !





Mon plan de visites bousculé, direction le château de Brézé à 15 kms au sud-est. De loin, rien ne distingue ce château des nombreux autres de la région. Son originalité commence en découvrant les douves sèches, de dimensions impressionnantes qui nous rappelleront dans un angle précis Petra en Jordanie, puis en visitant "le château sous le château" : plus d'un km de souterrains recelant caves, pressoirs, fournil, cellier, étable...le tout daté de 1060...

A gauche, le château, au centre l'entrée des souterrains, à droite la "salle chaude" des cuisines.




















A gauche, les cuisines ________________________A droite, les douves...un lointain air de Petra !





Ensuite, direction le Prieuré Saint Lazare, hôtel situé dans l'enceinte du l'Abbaye Royale de Fontevraud, que nous visiterons le lendemain matin. Après avoir pris possession de notre cellule, nous nous rendons dans une ancienne chapelle au bon mais trèèèès long dîner de la Saint Valentin (de 20h à 0h30, et là on a renoncé au café) dont vous trouverez le menu ci-dessous. A noter que, oui, j'ai invité (deux fois !) Françoise à danser ! (enfin, comprenons nous : je ne suis capable d'effectuer que des pas lents, en tournant de gauche à droite, surtout pas dans l'autre sens !).


Dimanche matin, après un copieux petit déjeuner, nous visitons l'Abbaye, fondée en 1101, et qui après la révolution a servi de prison centrale de 1804 jusqu'en 1963. D'imposants travaux de rénovation, là encore en cours la réhabilitent.

Une vue très partielle de l'Abbaye _________________ Les Gisants _____________Une peinture de la salle capitulaire



Et puis, sur le départ, ma Valentine a voulu me faire plaisir et a insisté pour que nous puissions visiter le Musée des Blindés, à Saumur. Ce sera l'objet de notre prochain message !

1 commentaire:

Yves a dit…

Formidable !
Magnifiques photos, excellente idée.
Merci pour cet article, tu m'as donné envie de visiter Saumur.